10 choses que vous ignorez sur Vladimir Poutine

AFP PHOTO

Malgré les critiques des occidentaux, Poutine est en marche vers un quatrième mandat.

Après 18 années passées au pouvoir, en tant que président ou Premier ministre, Vladimir Poutine devrait être réélu dimanche à la présidence russe au terme d’un scrutin présenté comme joué d’avance.

Vladimir Poutine sera opposé à sept candidats lors de la présidentielle du 18 mars en Russie. Sauf que presque tous les candidats ont du recueillir des dizaines de milliers de signatures avant de passer par une Commission électorale.

Sept hommes et une femme se sont présentés à la présidentielle russe. Deux d’entre eux ont été qualifiés d’office puisque leurs partis sont représentés au Parlement : l’ultranationaliste Vladimir Jirinovski, et Pavel Groudinine pour le Parti communiste.  Directeur d’une ferme de fruits dont les revenus se comptent en millions de dollars, Pavel Groudinine est le plus populaire des concurrents de Vladimir Poutine, qu’il a soutenu par le passé. Il reste malgré tout loin derrière, à environ 7% d’intentions de vote. Habitué des présidentielles et des déclarations tonitruantes, Vladimir Jirinovski, 71 ans, est le candidat traditionnel du parti d’extrême droite LDPR. Antiaméricain, antilibéral, anticommuniste. Il est considéré par nombre d’observateurs comme un vrai-faux opposant au Kremlin.

La candidature de Poutine à la présidentielle est l’occasion de revenir sur les 10 choses que vous ignorez de ce personnage dont tout le monde parle.

 

 

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages