Syrie : l'ONU approuve à l'unanimité une trêve humanitaire

AFP

La Russie a approuvé ce texte après une série de négociations de dernière minute.

C’est une décision unanime qu’on attendait plus. Les 15 membres du Conseil de sécurité des Nations unies ont adopté samedi à l’unanimité une résolution instaurant “sans délai” une trêve humanitaire de 30 jours en Syrie afin de permettre la fourniture d’aide aux populations civiles et des évacuations médicales.

La Russie qui soutient de manière indéfectible le régime de Bachar al Assad a approuvé ce texte après une série de négociations de dernière minute Le secrétaire général de l’Onu, Antonio Guterres, avait appelé mercredi à un arrêt immédiat “des activités de guerre” dans cette région située à l’est de la capitale syrienne Damas.

Cette résolution intervient alors que l’aviation syrienne pilonne sans interruption depuis une semaine la région de la Ghouta orientale tenue par les rebelles syriens.

Extrême tension en Syrie

Les bombardements aériens se sont poursuivis samedi sur la Ghouta orientale, à l’est de Damas, pour le septième jour d’affilée, selon les informations publiées par les services d’urgence, un témoin et l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH).

 

Depuis dimanche soir, les frappes aériennes, tirs de roquettes et autres tirs d’artillerie ont fait près de 500 morts, selon les calculs de l’OSDH, une ONG proche de l’opposition syrienne, basée à Londres. Parmi ces morts figurent plus de 120 enfants.