Afghanistan : au moins 12 morts dans un attentat revendiqué par l'EI

Le site de l’attaque à Kaboul, ce matin – Reuters

L’horreur continue à Kaboul où un kamikaze s’est fait exploser ce lundi matin devant un ministère.

Un kamikaze s’est fait exploser à la sortie du ministère de la Réhabilitation rurale et du Développement à Kaboul ce lundi matin, rapporte Reuters. Selon un bilan provisoire fourni par le ministère de la Santé, il y a au moins 12 morts et 31 blessés.

Des femmes et des enfants parmi les victimes

Des femmes, des enfants et des employés du ministère figurent parmi les victimes, a également précisé Najib Danish, porte-parole du ministère de l’Intérieur.

Une attaque revendiquée par l’EI

L’attaque a été revendiquée par l’EI. Le 30 mai dernier, l’organisation terroriste avait déjà revendiqué un attentat contre le ministère de l’Intérieur à Kaboul. Les taliban ont annoncé samedi un cessez-le-feu de trois jours en fin de semaine pour l’Aïd el Fitr, qui marque la fin du ramadan.

En 2017, les violences ont fait 10.000 tués ou blessés parmi les civils en Afghanistan, pris en étau entre l’Etat Islamique et les Talibans.