Agression de Vendin-le-Vieil : les syndicats appellent à un blocage des prisons lundi

Après l’agression de trois surveillants pénitenciers par un détenu dans la prison de Vendin-le-Vieil, les syndicats appellent à un blocage des prisons lundi prochain.

Christian Ganczarski, un détenu djihadiste en fin de peine a violemment agressé trois surveillants et un officier de la prison de Vendin-le-Veil, jeudi 11 janvier. Si les blessures restent superficielles, les syndicats grognent et appellent à un blocage des prisons lundi prochain.

L’Ufap-Unsa Justice et la CGT pénitentiaire ont appelé ce vendredi à « un blocage » des prisons de France lundi prochain dès six heures afin de dénoncer le laxisme des gouvernements à s’occuper des détenus radicalisés. Les fonctionnaires pénitenciers sont donc conviés à ” participer aux actions de blocage total des structures ” mais ceux-ci font déjà entendre leurs voix notamment à Vendin-le-Vieil où le détenu était suspecté de préparer un mauvais coup. L’information avait même été transmise à la direction de la prison.

La ministre de la Justice Nicole Belloubet se rendra mardi prochain à la prison de Vendin-le-Vieil. Elle a d’ores et déjà diligenté une inspection pour connaitre les circonstances exactes de l’agression