Assistants parlementaires FN : Louis Aliot convoqué au pôle financier

Reuters

Le compagnon de Marine Le Pen devrait être mis en examen par les juges du pôle financier.

C’est un nouveau rebondissement dans l’affaire des assistants parlementaires européens du Front national qui avait jalonné la campagne présidentielle de Marine Le Pen. Son compagnon, Louis Aliot, a été convoqué ce mardi au pôle financier du tribunal de grande instance de Paris en vue de sa mise en examen. Ces assistants parlementaires auraient travaillé pour le parti en France.

Une mise en examen “théorique”, a cependant déclaré Me Marcel Ceccaldi, qui a dit avoir déposé une question prioritaire de constitutionnalité mettant en cause la légitimité des autorités judiciaires “de se mêler des relations entre un député et ses collaborateurs”.

La présidente du Front national a déjà été mise en examen pour abus de confiance dans ce dossier en juin dernier. Le Parlement européen estime à près de cinq millions d’euros le préjudice potentiel qu’il a subi.

A lire aussi : 
Assistants d’eurodéputés FN : Marine Le Pen mise en examen pour abus de confiance
Assistants d’eurodéputés FN : Le Pen accepte de voir les juges
Affaire des assistants parlementaires du FN : Louis Aliot a refusé de se rendre à la convocation de la police

Assistants parlementaires FN : l’affront de Louis Aliot

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages