1 / 12

Sud Ouest

Terrorisme : la capitale frappée en plein cœur

Attentat des Champs-Elysées : l’attaque à la « une » de la presse ce matin

La plupart des journaux ont refait leur “une” en catastrophe ce jeudi soir pour rendre compte de l’attaque menée sur les Champs-Elysées, fatale à un policier. Un attentat qui vise clairement la démocratie, à deux jours de l’élection présidentielle. “Chacun sait que le risque zéro n’existe pas. Et que la meilleure réponse à apporter aux terroristes et djihadistes et de tout poil, c’est encore et toujours l’unité nationale”, déclare ainsi Bruno Dive, de Sud-Ouest.  “Distiller la peur pour voir s’installer la haine -et inversement-, voilà le but recherché” explique aussi Christophe Bonnefoy, du Journal de la Haute-Marne. “Les policiers sont des cibles. Comme les militaires. Comme les curés. Comme les juifs. Comme les dessinateurs, les journalistes (..)  les enfants sur la promenade des Anglais, les femmes aux terrasses et les jeunes aux concerts”, énumère de son côté Jean-Marie Montalie, dans Le Parisien. “En réalité la menace est permanente, universelle” (…) “Ces gens ne sont rien d’autre que des tueurs”, conclut-il.

 

 

 

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages