Attentat des Champs-Elysées : ce que l'on sait de l'assaillant

Selon les premiers éléments de l’enquête, l’homme qui a tué un policier ce jeudi soir sur les Champs-Elysées est un Français de 39 ans, déjà condamné pour tentative d’homicides volontaires sur des policiers et connu des services antiterroristes.

L’assaillant des Champs-Elysées, un Français de 39 ans, a été formellement identifié, quelques heures après l’attaque fatale à un policier. Selon les premiers éléments dont nous disposons, l’homme était connu des services antiterroristes pour avoir formulé son intention de tuer des policiers. C’est pour ce motif qu’il avait même été interpellé le 23 février dernier, avant d’être relâché, faute de preuves.

Déjà condamné

Autre élément dont nous disposons : l’assaillant avait déjà été condamné pour tentative d’homicides volontaires sur deux policiers en 2005, pendant une garde à vue au commissariat de Melun (Seine-et-Marne). Pour ces faits, il avait été condamné à quinze ans de réclusion.

L’homme semble avoir agi seul ce jeudi soir sur les Champs-Elysées.


Les enquêteurs tentent de savoir s’il a bénéficié de complicités dans son entourage avant de passer à l’acte. Son domicile a été perquisitionné dès hier soir.
A noter que l’EI a revendiqué l’attentat, mais en donnant une autre identité à l’assaillant.
>>> Fusillade sur les Champs-Elysées : un policier tué, Daesh revendique l’attaque >>>

Rappel des faits :

A trois jours de l’élection présidentielle placée sous haute surveillance, un policier a été tué et deux autres blessés jeudi soir lors d’une fusillade sur les Champs-Elysées, dont l’auteur a été abattu. Une passante a également été touchée. Une attaque meurtrière revendiquée par l’Etat islamique et qualifiée de “terroriste” par François Hollande et qui est venue percuter jeudi soir la campagne électorale.

Cela pose donc la question de savoir s’il s’agit du même homme que celui donné par l’EI.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages