Avant de mourir, Johnny Hallyday aurait versé 75.000 euros à Laeticia

Johnny et Laeticia Hallyday, en mai 2017 – AFP

Se sentant très affaibli, l’idole des jeunes aurait viré les derniers euros de son compte courant à son épouse.

Les révélations s’enchaînent autour de l’héritage laissé par Johnny Hallyday à son clan. Alors que ses deux premiers enfants, David et Laura Smet ont enclenché une procédure judiciaire après avoir été écarté du testament de leur père, Paris Match nous apprend que leur belle-mère, Laeticia aurait reçu 75.000 euros de la part de son époux, quelques jours avant sa mort.

“Le rockeur, sentant sa mort prochaine, vire le 2 décembre les 75.000 euros de son compte courant sur celui de son épouse”, écrit le journaliste Benjamin Locoge, qui s’est confié au Journal du Dimanche, ce 25 février.  “C’est un samedi, Johnny sent qu’il va mourir et il sait que ses comptes vont être gelés”.

Une démarche visant “protéger Laeticia”, qui n’a pas de revenus

C’est “pour protéger Laeticia, qui n’a pas de revenus hormis ceux pour son rôle de directrice artistique”, que le chanteur effectue le virement depuis sont téléphone portable. Il transfère ainsi tout l’argent présent sur son compte HSBC sur celui de son épouse.

Johnny lui-même aurait refusé que ses enfants lui disent adieu

Le journaliste revient également ce week-end là, le dernier avant la mort de Johnny Hallyday (décédé le 6 décembre 2017, ndlr). “Il ne veut plus voir personne. Seuls les proches de Laeticia sont admis. Se sachant trop diminué et refusant les adieux, Johnny refuse même de voir ses enfants David et Laura, à qui Laeticia doit barrer l’accès à sa chambre”.

Benjamin Locoge affirme donc que c’est le chanteur qui n’a pas souhaité dire adieu à ses plus grands enfants. Dans une lettre posthume écrite à son père, Laura Smet avait pourtant affirmé qu’on l’avait “privée” de dire au revoir à son père.

Retour sur la bataille autour de l’héritage de Johnny Hallyday :