Bagdad : attentat à la voiture piégée, 51 morts

Reuters

Les djihadistes de l‘Etat islamique ont revendiqué l’attaque.

L’explosion d’une voiture piégée jeudi à Bagdad a fait au moins 51 morts et une cinquantaine de blessés, rapportent les services de sécurité et les hôpitaux.

Il s’agit de l’attentat le plus meurtrier cette année en Irak. Il a été revendiqué par le groupe Etat islamique dans un communiqué mis en ligne.

L’attaque s’est produite dans une rue animée où se trouvent de nombreux vendeurs de voitures d’occasion, dans le quartier chiite de Hayy al Chourta, dans le sud-ouest de la ville. La voiture bourrée d’explosifs y était garée.

Le bilan pourrait s’alourdir car de nombreux blessés sont dans un état grave. Mercredi, un autre attentat au véhicule piégé avait fait 15 morts dans la banlieue chiite de Sadr City, à l’est de la capitale irakienne.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages