Champigny : au sol, une policière est rouée de coups, lors de la soirée du réveillon

Les policiers sont intervenus lorsqu’une soirée organisée pour le nouvel an a dégénéré, à Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne).

Les images de l’agression, postées sur les réseaux sociaux, sont choquantes. Dans la nuit du réveillon, une policière a été rouée de coups alors qu’elle se trouvait au sol. Les faits ont eu lieu à Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne), alors que les forces de l’ordre étaient sur place pour rétablir l’ordre, après qu”une vingtaine de jeunes ont voulu s’incruster” à une soirée privée, rapporte une source policière à l’AFP. Selon cette source, Deux policiers, un capitaine et un gardien de la paix, se sont retrouvés isolés lors d’une intervention sur une soirée privée qui a dégénéré”.

La policière, ainsi qu’un de ses collègues, ont été blessés. Après avoir reçu de violents coups de pieds, la policière a écopé de 7 jours d’ITT, et le capitaine de police de 10 jours d’ITT, selon une source policière, citée par l’AFP. Le capitaine de police souffre d’une fracture du nez et la policière de “commotions au visage”. Deux personnes ont été placées en garde à vue, après l’arrivée de renforts policiers.

“Les coupables seront retrouvés et punis”

Des vidéos, postées sur les réseaux sociaux, montre des individus retourner un véhicule avant de s’en prendre à la policière, la rouant de coups alors qu’elle se trouve au sol.

Sur les réseaux sociaux, les réactions d’indignation sont nombreuses. Le président de la République Emmanuel Macron a réagi, dénonçant un “lynchage lâche et criminel” et assurant les policiers blessés de son “soutien total”.


Eric Ciotti, député LR des Alpes-Maritimes, en appelle au ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb. Ce dernier a rapidement réagi.




Dans un communiqué, la présidente du FN Marine Le Pen a dénoncé ces violences et demandé au gouvernement de mettre “tous les moyens en oeuvre (y compris en offrant une récompense) pour identifier et interpeller les barbares s’en étant pris à cette policière, et en s’assurant que la justice passe”. Elle demande également une réforme de la légitime défense des policiers.

Mathieu Kassovitz condamne cette violence

L’acteur Mathieu Kassovitz a également réagi, dénonçant cette violence. De quoi apaiser les tensions entre lui et les forces de l’ordre.

Il y a quelques jours, il a violemment insultés des policiers nantais sur Twitter. Il leur reprochait une intervention qui a mobilisé 24 policiers et permis de saisir 7 grammes de cannabis. Un syndicat a saisi le ministère de l’Intérieur. Plusieurs policiers ont déposé plainte contre l’acteur et réalisateur.