Cher : la centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire placée sous surveillance

Photo : AFP

L’Autorité de sûreté nucléaire a constaté une dégradation du niveau de sûreté du site, et décidé de le placer sous surveillance renforcée.

Une centrale nucléaire placée sous surveillance renforcée. Le site de Belleville-sur-Loire fait désormais l’objet de toutes les attentions de la part de l’Autorité de sûreté nucléaire, l’ASN.

Le site n’est pas mis à l’arrêt, mais l’ASN explique avoir été alertée par une hausse du nombre d’incidents significatifs enregistrés sur le site l’an dernier et par une réponse jugée insuffisante de son exploitant EDF.

Une nouvelle inspection en 2018

Concrètement, des contrôles supplémentaires vont être mis en place pour vérifier la mise en œuvre du plan d’action annoncé par EDF.


Une inspection aura lieu en 2018, pour faire un point sur l’état de la centrale, qui fête cette année ses 30 ans de service.

Interrogé par France Info, EDF se veut rassurant et explique avoir “mis en place des moyens pour éviter les erreurs humaines, avec des formations supplémentaires et une présence renforcée de managers sur le terrain. Depuis, on a eu moins d’événements significatifs ‘sûreté’ déclarés.”

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages