Côtes-d'Armor: 2 fillettes vivaient au milieu d'une quarantaine d'animaux maltraités

Crédit : Gendarmerie nationale

Quarante et un animaux ont été retrouvés, mardi, dans un appartement insalubre que partageaient deux fillettes de un et cinq ans, à Lamballe (Côtes-d’Armor).

Une quarantaine d’animaux vivaient là avec deux fillettes de un et cinq ans. En situation de détresse sociale et sanitaire, les deux enfants partageaient un appartement insalubre de 80m2 avec toute une ménagerie à Lamballe (Côtes-d’Armor).

Parmi ces 41 animaux, on dénombre 2 rats, 19 chats et 14 chiens, dont 8 chiots. Une plainte déposée par l’École des chats libres du Penthièvre est à l’origine de cette découverte des gendarmes mardi. D’après cette association de défense des droits des animaux, les parents laissaient vivre toutes ces bêtes malnutries sans soins vétérinaires et au milieu de leurs excréments. “La plupart sont en souffrance et sont maltraités “, commente le commandant Matthieu Glavieux, à la tête de la compagnie de gendarmerie de Saint-Brieuc.

Les parents, qui possèdent une partie des animaux, ainsi qu’une autre personne qu’ils hébergeaient, ont été entendus en audition libre. Deux enquêtes ont été ouvertes parallèlement : la première pour sévices et actes de cruauté et maltraitance envers les animaux et la seconde pour privation de soins d’alimentation envers des mineurs de moins de 15 ans. Les animaux ont été, quant à eux, confiés à la SPA de Rennes.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages