Cotisations retraite, Ursaff, HLM : trois affaires qui empoisonnent Raquel Garrido

AFP

 

L’avocate et porte-parole de la France Insoumise, Raquel Garrido, fait l’objet d’une série de révélations, sur ses cotisations retraite et l’occupation d’une habitation à loyer modéré (HLM) à Paris, avec son compagnon, Alexis Corbières.

COTISATIONS RETRAITE

La première salve du Canard Enchaîné est partie mercredi 4 octobre : le journal affirme alors que Raquel Garrido n’a pas versé ses cotisations retraites depuis six ans et doit un arriéré de 32.215 euros à la caisse nationale des barreaux français (CNBF). Finalement, selon le journal Le Point, Raquel Garrido doit bien cette somme, mais parce que l’avocate engagée aux côtés de Jean-Luc Mélenchon n’a pas déclaré ses revenus pour l’année 2016. Du coup, la CNBF a calculé une taxation par défaut. Contactée par l’hebdomadaire, Raquel Garrido a reconnu ne pas avoir déclaré ses revenus d’avocate cette année, justifiant cet oubli… par la campagne présidentielle !

“Les avocats doivent déclarer leurs revenus aux organismes professionnels chaque année, vers avril-mai”, a-t-elle précisé. “Cette année, il y avait un événement majeur de la vie démocratique de notre pays qui se déroulait à ce moment-là qui a capté toute mon attention”, a-t-elle rétorqué. Ce qui rappelle évidemment le précédent de Thomas Thévenoud, l’éphémère secrétaire d’Etat socialiste qui oubliait de déclarer ses revenus par “phobie administrative”.

HLM

Cette fois, c’est pour une question immobilière que Raquel Garrido est épinglée. Cet été, le journal Le Monde rappelle que la porte-parole de La France Insoumise partage avec son compagnon, Alexis Corbière, également porte-parole de La France insoumise, un HLM de 80 mètres carrées dans le XIIe arrondissement de Paris, pour un loyer mensuel de 1.200 euros par mois.

Le couple a trois enfants à charge. Sommé de quitter les lieux par la régie immobilière de la ville de Paris, le couple n’a toujours pas déménagé et, selon Buzzfeed, ne répondrait même plus aux courrier envoyés par son bailleur social. “Depuis des mois, mon honneur est sali, j’ai dit à la presse que j’allais quitter ce logement. Je vais le faire. Je suis en train de chercher un logement, mais avec une famille de trois enfants, ça ne se fait pas en claquant des doigts”, a réagi Alexis Corbières auprès de Buzzfeed.

URSAFF

C’est la dernière information publiée par Le Canard Enchaîné. Dans son édition du 11 octobre, le journal affirme que Raquel Garrido “n’a pas déclaré un sou de revenu à l’Urssaf en 2016”. Elle a du coup, avance-t-il, fait l’objet d’un rappel de “6.113 euros” en mars 2016, puis le 28 septembre 2017. Faux a répondu Raquel Garrido quelques heures après la parution du journal satirique, affirmant être “à jour” de ses “obligations déclaratives sur les revenus de 2016” et “de tous (ses) paiements Urssaf”. A suivre.

Lire aussi :

L’insoumise Raquel Garrido s’invite à la conférence de presse du Premier ministre

Raquel Garrido n’a pas payé ses cotisations retraite


 

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages