Coupe du Monde : la Fifa ne veut plus de gros plans sur les supportrices en tribunes

YURI CORTEZ / AFP

Le responsable diversité de la Fifa a parlé d’un “sexisme flagrant” lors d’une conférence de presse.

“Nous avons étudié les images et ce sexisme était assez flagrant”. Ces images, ce sont celles des premiers matchs de la Coupe du Monde de football qui a lieu en ce moment en Russie. La Fifa a regretté la diffusion de nombreux gros plans sur des supportrices sexys présentes en tribunes.

Le match d’ouverture en avait été l’exemple le plus révélateur. Le cadreur local avait en effet jugé utile de faire de longues images sur une supportrices russe lors de la rencontre qui opposait le pays hôte à l’Arabie Saoudite.

La consigne passée aux diffuseurs TV

L’instance internationale a d’ailleurs demandé aux diffuseurs TV de ne plus montrer ce genre d’images aux téléspectateurs. “Ce sera l’un de nos axes de développement, c’est normal“, a déclaré au cours d’une conférence de presse Federico Addiechi, le responsable diversité de la Fifa.

Le sexisme, point noir de ce Mondial

La lutte contre le sexisme est donc désormais une priorité pour la fédération internationale de football, qui avait déjà dénoncé le problème des femmes journalistes importunées voire même agressées par des supporters aux abords des stades, pendant leur duplex.


À ce sujet, Federico Addiechi avait assuré que la Fifa collaborerait avec la police et les organisateurs locaux afin d’identifier ces personnes. La possibilité de les interdire de stade avait même été évoquée.