Cuba : le bilan du crash aérien passe à 111 morts

Des restes du  Boeing 737 écrasé vendredi au sud de la Havane, à Cuba – Reuters

L’une des trois survivantes du crash aérien survenu vendredi à La Havane est décédée lundi à l’hôpital.

Le bilan s’est encore alourdi après le crash aérien qu’a connu Cuba vendredi. Il est désormais de 111 morts. L’une des trois survivantes a succombé à ses blessures. La jeune femme de 23 ans “se trouvait dans un état extrêmement critique qu’il n’a pas été possible d’inverser” malgré les tentatives des médecins pour la sauver, a indiqué le ministère cubain de la Santé. 

Les deux survivantes sont toujours hospitalisées “dans un état critique extrême, avec un haut risque de complications” a précisé lundi le docteur Carlos Alberto Martinez, directeur de l’hôpital Calixto Garcia de La Havane.

Deux survivantes dans un état grave

La première a vu son pronostic vital passé lundi de “réservé” à “défavorable”. Le sort de la seconde survivante, âgée de 19 ans, reste lui “réservé”. “Je ne perds pas la foi, je suis convaincue qu’elle s’en tirera”, a déclaré en larmes la mère de cette dernière.

Les trois femmes figuraient parmi les 113 personnes à bord du Boeing 737-200 qui s’est écrasé vendredi dans une zone de cultures peu après avoir décollé de l’aéroport international Jose Marti de La Havane.

L’une des deux boîtes noires retrouvée

La Havane a annoncé qu’une des deux boites noires avait été retrouvée “en bon état”. Pour l’heure, seules 36 victimes ont été formellement identifiées et un certain nombre d’entre elles ont déjà pu être enterrées, dont une lundi matin à Holguin.

Au total, ont péri dans l’accident 100 Cubains, donc cinq enfants, six membres d’équipage mexicains, une touriste Mexicaine et un couple argentin, ainsi que deux résidents sahraouis, “probablement” des étudiants.