Douanes : saisies record de cocaïne en 2017

En 2017, les douaniers ont saisi plus de neuf tonnes de cocaïne. Un record qui peut s’expliquer par une ” nouvelle route” dans le Pacifique.

Selon le bilan annuel des douaniers présenté ce mardi par le ministre de l’Action et des Comptes publics au port fluvial de Gennevilliers (Hauts-de-Seine), 9,2 tonnes de cocaïnes ont été interceptées par les douaniers en France et haute mer en 2017. Un chiffre impressionnant qui leur permet de battre leur précédent record de 2015 qui atteignait déjà 8,6 tonnes.

Une nouvelle route de la cocaïne

“Nous constatons l’apparition d’une nouvelle route de la cocaïne, qui quitte l’Amérique du sud, passe par le canal de Panama avant d’être livrée en Australie et en Nouvelle-Zélande. On se retrouve sur la route des trafiquants”, a révélé la Direction générale des douanes à l’AFP.

Un exemple de prise exceptionnelle au cours de l’année écoulée : trois voiliers naviguant au large de la Polynésie française et des îles Tonga ont été interceptés durant le mois de janvier 2017 et celui de novembre. Ils contenaient 2,8 tonnes de cocaïne.


Entre 2015 et 2016, le nombre d’hectares dévolus à la plantation de coca en Colombie a considérablement augmenté, passant de 96 000 hectares à 146 000.

D’autres saisies toutes aussi étonnantes

En 2017, la douane française a intercepté 46,1 tonnes de cannabis, 100 tonnes de stupéfiants. Et 750 000 comprimés de Captagon, la drogue dite des djihadistes. 238,2 tonnes de tabacs de contrebandes ont aussi été saisis, tout comme 862 millions d’euros d’avoirs criminels et une demi-tonne d’écailles de tortues menacées d’extinction, selon les informations publiées sur le compte Twitter de la douane française.

Gironde : 1,2 tonne de cocaïne saisie, 23 suspects interpellés