Edouard Philippe en visite surprise à Notre-Dame-des-Landes

Edouard Philippe reçu samedi par le maire de de Notre-Dame-des-Landes, Jean-Paul Naud / Crédit Twitter @EPhilippePM

Le chef du gouvernement a achevé vendredi ses consultations sur le dossier de Notre-Dame-des-Landes. Une décision devrait-être annoncée à la fin du mois.

C’est une visite qui ne figurait pas à l’agenda du Premier ministre. Edouard Philippe, s’est rendu discrètement samedi matin à Notre-Dame-des-Landes, en Loire-Atlantique, pour parachever une semaine de rencontre avec les élus locaux au sujet du projet d’aéroport contesté.

Vendredi, le chef du gouvernement a en effet terminé ses consultations sur ce dossier. Ce déplacement constitue ainsi la dernière étape avant que l’exécutif n’annonce sa décision à la fin du mois. Un mot d’ordre dans la bouche du Premier ministre : l’écoute.

“Une fois qu’on a beaucoup écouté, c’est bien aussi de voir et donc je voulais venir ici ce matin”

Rencontre avec le maire de Notre-Dame-des-Landes

Lors de ce déplacement, Edouard Philippe a rencontré le maire de Notre-Dame-des-Landes, Jean-Paul Naud, ainsi que la maire de Nantes, Johanna Rolland.


Le maire de la commune s’est dit “satisfait” de cette rencontre avec le Premier ministre du fait “qu’il ait pu se rendre compte de la réalité du terrain”.

“Il a dit très peu de choses, il a été plutôt dans l’écoute, il m’a posé quelques questions mais c’est surtout moi qui ait déroulé les arguments en faveur d’une optimisation du site actuel”

Le maire de la commune a précisé que le Premier ministre ne s’est pas rendu sur la Zad mais a discuté du sort des zadistes.

Lors de son entretien de près d’une heure avec le Premier ministre, où il a exposé “une dernière fois” ses arguments, Jean-Paul Naud a dit à Edouard Philippe être “prêt à discuter avec les zadistes qui sont là depuis des années pour ne pas sombrer dans la violence”, a-t-il rapporté.

Entretien avec la maire de Nantes

Après sa visite à Notre-Dames-des-Landes, Édouard Philippe s’est également entretenu avec Johanna Rolland, maire de Nantes et membre du Syndicat mixte aéroportuaire du Grand-Ouest favorable au nouvel aéroport.

“Nous nous sommes vus en tête à tête près de 40 minutes. Je lui ai redit quelles étaient mes convictions pour l’économie, pour l’emploi, pour la métropole et pour l’avenir du grand Ouest”

La maire PS a précisé qu’ Edouard Philippe “a redit très clairement que sa décision n’était pas encore prise, il voulait voir concrètement sur le terrain la réalité”.

Visite de l’aéroport actuel

L’éxécutif doit ainsi arbitrer entre deux possibilités. Un rapport remis au gouvernement en décembre a ouvert une alternative au projet contesté : un réaménagement de l’actuel aéroport de Nantes. Edouard Philippe a déclaré qu’il irait aussi “voir” Nantes-Atlantiques.

“Je vais aussi aller voir la plate-forme de Nantes-Atlantique dont le rapport évoque la possible extension, pour voir là encore de mes yeux ce qu’il en est”.

Deux options “raisonnablement envisageables”

Un transfert de l’aéroport à Notre-Dame-des-Landes ou un réaménagement de Nantes-Atlantique sont deux options “raisonnablement envisageables”, estiment le rapport des experts remis en décembre.

Cette seconde option contraindrait néanmoins l’Etat à verser un important dédommagement à Vinci. S’il venait à voir le jour, une des ses filiales serait le concessionnaire du futur équipement.

Décision fin janvier

Malgré l’enjeu de ce dossier vieux de près de 40 ans, Edouard Philippe a réaffirmé que la décision serait prise “avant la fin du mois de janvier” dans ce dossier vieux de plusieurs dizaines d’années. Le projet d’aéroport, contesté par des militants dont certains sont installés sur le site, a été validé par un référendum local le 26 juin 2016.

Quelle que soit l’option retenue, le gouvernement compte évacuer le site de Notre-Dame-des Landes, que des militants écologistes et anticapitalistes occupent depuis 2009 sous le nom de “zone à défendre”

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages