Emmanuel Macron à Saint-Martin : l’échange tendu avec une habitante

Capture Twitter / Gilles Gallinaro

Lorsque Lila, une habitante de Grande-Case, remontée, dit à Emmanuel Macron “je suis une chieuse”, le président lui répond “est-ce que je peux me permettre de vous dire que ça se voit un peu”. Ambiance.

Emmanuel Macron est sur l’île de Saint-Martin, à la rencontre des habitants sinistrés qui, pour certains, ont tout perdu. Alors que certains pointent du doigt la faiblesse de l’Etat dans la gestion de la catastrophe, le président a pu mesurer la colère des habitants. Sur l’île, il est allé échanger avec eux, entouré par des journalistes. L’échange houleux qu’il a eu avec une habitante a été filmé et publié sur les réseaux sociaux.


On y entendu une habitante en colère : “Je vais pas dire monsieur le président parce que je peux pas, pas après ça”, commence-t-elle, face à Emmanuel Macron. “Pour moi vous êtes sur (sic) une tour d’ivoire et vous descendez de temps en temps (…) j’avais besoin de vous le dire entre quatre yeux”, ajoute-t-elle, en réaction à sa visite sur l’île.

“Je suis une chieuse”

“Je suis là pour ça”, lui répond le président. “Je veux que vous reveniez dans un an”. “Dans six mois”, lui propose-t-elle alors qu’Emmanuel Macron propose de revenir avant.

“Je serai là et dans six mois, si c’est construit, monsieur Macron, croyez moi que je vais vous appeler monsieur le président”. “Je le ferai”, rétorque Emmanuel Macron, tout en lui serrant la main. « Vous avez intérêt, parce que je suis une chieuse”, prévient Lila. Dans un sourire, Emmanuel Macron répond “Est-ce que je peux me permettre de vous dire que ça se voit un peu ?”

Ce contenu peut également vous intéresser :

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages