Epidémie de rougeole en Nouvelle-Aquitaine : mort d’une femme de 32 ans

Illustration hôpital – AFP

L’épidémie de rougeole qui sévit en Nouvelle-Aquitaine a fait une victime.

Une femme de 32 ans, non vaccinée contre la rougeole, est morte de la maladie au CHU de Poitiers (Vienne). Selon l’Agence régionale de santé (ARS) de Nouvelle-Aquitaine qui annonce la nouvelle, la jeune femme a été hospitalisée le 1er février, puis placée en réanimation le lendemain. Elle n’a pas pu être sauvée.

Une épidémie depuis le mois de novembre

Depuis le début du mois de novembre 2017, une épidémie de rougeole en Nouvelle-Aquitaine est signalée. Selon l’ARS, elle “persiste” à ce jour. Sur 269 cas confirmés, un quart a nécessité une hospitalisation et quatre des patients ont été admis en réanimation.

Ces chiffres ont plus que doublé depuis le 24 janvier, quand l’ARS recensait 115 cas ayant entraîné 32 hospitalisations.

Epidémie : alerte à la rougeole en Nouvelle-Aquitaine


Ce qu’il faut savoir sur la rougeole :

Quels sont les symptômes ?

Au début, la rougeole fait penser à un gros rhume avec de la toux, le nez qui coule, les yeux larmoyants puis une forte fièvre. Mais quelques jours plus tard, des boutons rouges apparaissent, sur le visage d’abord, puis sur tout le corps.

Cette maladie touche principalement les enfants de moins de deux ans mais elle peut se déclarer aussi chez les adolescents et les adultes. Dans ce cas, elle peut être plus dangereuse car en vieillissant notre système immunitaire diminue. Elle peut dégénérer en pneumonie, complications neurologiques et dans certains cas encéphalites, une inflammation du cerveau.

Est-ce une maladie contagieuse ?

Oui car la contamination se fait par la salive, lors de toux, d’éternuements, mais aussi par contact avec des objets infectés, comme des mouchoirs usagés. Le virus de la rougeole est i l’un des plus contagieux au monde.

Une personne atteinte peut en infecter entre 15 et 20. A titre de comparaison, un malade de la grippe peut contaminer une à 3 personnes. Pour Ebola, c’est une à 2 personnes.

Pourquoi la rougeole réapparaît ?

Parce qu’il y a de moins en moins de personnes vaccinées ! Selon l’Agence Régionale de Santé, il faut une couverture vaccinale contre la rougeole de 95% pour éviter que cette maladie ne se propage. En Nouvelle-Aquitaine, là où sévit l’épidémie, elle n’est que de 80%.

Sur les 130 personnes contaminés dans la région, 84% des malades n’étaient pas vaccinées et les autres n’avaient reçu qu’une seule dose du vaccin, alors qu’il en faut deux.

Le vaccin est-il efficace ?

Oui, à 100% selon les médecins, si on a bien reçu les deux doses de vaccins. Vérifiez donc sur votre carnet de vaccination.

Pour les enfants, s’ils sont nés à partir du 1er janvier 2018, le vaccin contre la rougeole est obligatoire avec une dose à l’âge de 12 mois et une autre avant 18 mois.

Si vous n’êtes pas vaccinés et que vous avez été en contact avec un malade de la rougeole, il n’est pas trop tard pour le faire. Le vaccin est efficace et vous protège de la maladie en seulement trois jours.

Rougeole : le nombre de cas augmente dans le sud-ouest


En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages