Etats-Unis : une surdose de caféine conduit à la mort un adolescent de 16 ans

Photo : AFP/Illustration

Davis Allen Cripe a ingéré, en l’espace de deux heures, un café latte, une boisson énergisante, et un soda, avant de succomber d’une arythmie cardiaque, dans son lycée, le 26 avril dernier.

Le drame s’est déroulé le 26 avril dernier mais nous ne l’apprenons que maintenant. Ce jour-là, un jeune Américain âgé de 16 ans a perdu la vie dans l’enceinte de son lycée situé en Caroline du Sud. Pour les secours, les causes de la mort sont claires : “Davis Allen Cripe est mort des suites d’un incident cardiaque en lien avec la caféine, qui a causé une arythmie”, a ainsi précisé le médecin légiste Gary Watts, lundi 15 mai, à la faveur d’une conférence de presse.

Aucune pathologie cardiaque

En effet, peu de temps avant sa mort, l’adolescent avait bu un café latte, une boisson énergisante ainsi qu’un grand soda, le tout en l’espace de deux heures seulement. De son côté, Gary Watts a en outre précisé qu’aucune trace d’alcool ou de stupéfiants n’a été retrouvée dans le corps de la victime. Le jeune homme n’était pas non plus atteint d’une quelconque pathologie cardiaque, comme le précise encore CNN qui rapporte l’affaire.

“Parents, s’il vous plaît, parlez à vos enfants”

Face à ce drame, le père de l’adolescent a tenu à alerter l’opinion sur le danger, parfois sous-estimé, de la consommation trop importante de caféine : “Parents, s’il vous plaît, parlez à vos enfants des dangers de ces boissons énergisantes. […] Comme tous les parents, nous nous faisons du souci pour nos enfants quand ils grandissent. Nous nous inquiétons pour leur sécurité et leur santé, en particulier quand ils commencent à conduire. Mais il n’est pas mort dans un accident de voiture mais à cause d’une boisson énergisante”.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages