Europe : la pollution de l'air a causé plus de 500 000 décès prématurés en 2014

Illustration Berlin / AFP

L’Agence européenne de l’environnement a publié mercredi son rapport annuel sur la qualité de l’air.

Il y a encore du chemin à parcourir. Le rapport 2017 sur la qualité de l’air a été publié mercredi par l’Agence européenne de l’environnement. Cette étude évalue à 520 400 (487 600 au sein de l’Union européenne) le nombre de personnes décédées, avant 65 ans, dans les 41 pays européens, à cause de la pollution de l’air, en 2014.

Certes, les résultats sont meilleurs qu’auparavant, mais l’évolution reste trop faible. Le rapport 2016 comptabilisait 550 000 morts prématurées en 2013, dont 520 000 dans l’UE.


Les particules fines tuent le plus

En cause notamment, les particules fines. A elles seules, elles ont tués 428 000 personnes en Europe (dont 399 000 dans l’UE) en 2014. “Les particules fines continuent de provoquer le décès de plus de 400 000 Européens chaque année”, résume l’AEE.

Mais sont aussi stigmatisés le dioxyde d’azote (NO2), mis en cause dans le “dieselgate”, et l’ozone (O3). Ces deux polluants sont ainsi respectivement responsables de 78 000 décès (dont 75 000 dans l’UE) et de 14 000 décès (dont 13 600 dans toujours dans l’UE).

La France, cinquième pays le plus pollué

En termes de pollution atmosphérique, les pays européens ne sont pas affectés de la même manière, relève l’Agence. Avec 81 160 morts, l’Allemagne est ainsi le pays le plus touché. L’Italie suit de près (79 820) ainsi que le Royaume-Uni (52 240). La France (45 840) arrive cinquième derrière la Pologne (48 690).

Le directeur de l’Agence, Hans Bruyninckx, estime ainsi qu’”en tant que société nous ne devrions pas accepter le coût de la pollution atmosphérique”. Nombre de pays ne respectent toujours pas les normes, constate Le Monde. Parmi eux, la France, qui comme l’Allemagne, le Royaume-Uni ou l’Italie, s’est vue épinglée par la Cour de justice européenne, pour ces dépassements en particules fines et en dioxyde d’azote.

Lire aussi :

Diesel : une hausse des taxes de 10% dès 2018

Canicule : des proportions records pour un mois de juin

 

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages