Feux : un homme soupçonné d'avoir volontairement provoqué 16 incendies en garde à vue

IIlustration

Un homme soupçonné d’avoir provoqué 16 incendies entre les 25 mai et 24 juin 2017 dans les communes d’Istres et Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône) a été interpellé et placé en garde à vue le 9 août.

L’homme, originaire de Fos-sur-mer, qui a reconnu avoir allumé 16 départs de feux, qui ont brûlé 120 hectares, est présenté vendredi au procureur de la République d’Aix-en-Provence, a-t-il été précisé. Dix voitures avaient brûlé.

“Cette série de départs de feux créait un sentiment d’inquiétude près des populations des zones concernées (…)”, a indiqué la DDSP dans un communiqué. Près de 40 enquêteurs avaient été mobilisés afin d’identifier l’auteur des incendies.

Ces incendies avaient eu lieu juste avant la grande période de sécheresse de juillet qui a provoqué, dans le sud-est de la France et la Corse, des incendies à répétition ravageant plus de 7.000 hectares de végétation.

Lire aussi
Levallois-Perret : un élève policier participe à l’arrestation du suspect
Nouvelle surenchère de menaces entre les Etats-Unis et la Corée du Nord

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages