François Fillon épinglé pour avoir rémunéré ses enfants lorsqu’il était sénateur

 

(AFP)

En tentant de se défendre, jeudi soir, François Fillon a lui-même crée une nouvelle polémique. Interrogé sur la rémunération de sa femme comme assistante parlementaire, le candidat des Républicains à la présidentielle a expliqué qu’il avait également eu recours aux services de ses enfants. “Lorsque j’étais sénateur, il m’est arrivé de rémunérer, pour des missions précises, deux de mes enfants qui étaient avocats, en raison de leurs compétences”, a-t-il expliqué. Sauf qu’en évoquant ses enfants, une nouvelle polémique est née.

Suite à ces affirmations de François Fillon, plusieurs médias révèlent, vendredi après-midi, que ses enfants n’étaient pas (encore) avocats à cette époque. En effet, François Fillon était sénateur entre septembre 2005 et juin 2007.

Aucun n’était avocat

A cette époque, Marie, sa fille aînée, est encore étudiante en DEA de droit à l’université Panthéon-Assas, à Paris, puis à l’école d’avocat, selon son CV en ligne. Elle ne prêtera serment qu’en novembre 2007.

Le second des enfants à avoir été rémunéré, Charles, obtient un master de droit aux Etats-Unis en 2009, puis prête serment en 2011, selon les informations disponibles sur l’annuaire du barreau de Paris. François Fillon a donc rémunéré ses enfants comme avocats, alors qu’ils ne l’étaient pas encore.

A LIRE AUSSI sur l’affaire Penelope Fillon

>> Affaire Penelope Fillon : François Fillon va fournir des “pièces” au parquet

>>Penelope Fillon : Valérie Pécresse “ne savait pas” qu’elle avait travaillé à l’Assemblée

 


 

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages