Gaza : nouvelles violences à la frontière avec Israël, plusieurs blessés

Gaza le 13/04/18 – Reuters

Au moins huit Palestiniens ont été blessés par des tirs israéliens après des heurts à la frontière entre la bande de Gaza et Israël.

Les heurts ont repris pour le troisième vendredi consécutif à la frontière entre la bande de Gaza et Israël. Plusieurs milliers de Palestiniens se sont massés à plusieurs endroits de la barrière de sécurité, certains ont jeté des pierres aux soldats israéliens qui ont riposté par des tirs, ont constaté des journalistes de l’AFP. Selon le ministère de la Santé palestinien, huit Gazaouis ont été blessés, dont un à la tête.

Un mouvement qui dure depuis le 30 mars

Plus de 30 Palestiniens ont été tués depuis le 30 mars, début de ce mouvement de contestation baptisé “la marche du retour”. Durant six semaines, les militants palestiniens ont prévu de camper le long de la barrière de sécurité pour réclamer “le droit au retour” de quelque 700.000 Palestiniens chassés de leur terre ou ayant fui lors de la guerre qui a suivi la création d’Israël le 14 mai 1948.

Les craintes d’Israël

Mais pour Israël, ce droit au retour équivaut à une destruction de l'”Etat juif”. L’armée israélienne craint que la foule, composée de femmes et d’enfants, tente de forcer la frontière. La barrière frontalière est régulièrement le théâtre de heurts meurtriers entre habitants de l’enclave sous blocus et soldats israéliens.

Violences à Gaza : Israël rejette toute enquête