Gaza : une explosion au passage du convoi du Premier ministre fait au moins blessés

L’Autorité palestinienne accuse le Hamas d’être derrière cette explosion.

Une explosion a retenti juste avant le passage du convoi du Premier ministre palestinien, Rami Hamdallah, ce mardi matin sur une route de Gaza. Indemne, le chef du gouvernement a annoncé lui-même que six de ses gardes du corps avaient été blessés.

Le Hamas accusé

Le chef du gouvernement se rendait à l’inauguration d’une usine de traitement des déchets. Les causes de l’explosion n’ont pas encore été précisées.

“La présidence palestinienne tient le Hamas responsable de cette attaque lâche contre le convoi du Premier ministre à Gaza”, rapporte l’agence officielle de presse WAFA.

Le Hamas a condamné une attaque destinée selon lui à “dégrader la sécurité à Gaza et porter atteinte aux efforts de réconciliation”.