INFO M6 - Financement libyen de la campagne de Sarkozy en 2007 : perquisition chez Bernard Squarcini

Selon nos informations, l’ancien patron du renseignement intérieur (DCRI), Bernard Squarcini, a fait l’objet d’une perquisition dans le cadre de trois dossiers judiciaires distincts dont celui de l’affaire du présumé financement illégal libyen dans la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007.  

Nouveau coup de tonnerre dans l’entourage de Nicolas Sarkozy avec la perquisition de l’ex-patron du renseignement français, Bernard Squarcini. Instruit par le juge Serge Tournaire, ce dossier porte sur un éventuel financement occulte de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007. 

Cette perquisition, qui a eu lieu hier et qui nous a été confirmée par Bernard Squarcini, fait suite à une enquête ouverte contre X par le parquet de Paris pour “corruption passive et active”, “faux et usage de faux”, “abus de biens sociaux”, et “blanchiment, complicité et recel de ces délits”. Les enquêteurs ont saisi plusieurs dossiers sur place. Le juge Serge Tournaire avait déjà instruit l’affaire Tapie/Lagarde dans laquelle un autre proche de l’ex président, Claude Guéant, avait été cité. 

 Celui que l’on surnomme le Squale, très proche de l’ex-président Nicolas Sarkozy, avait déjà été condamné le 8 avril 2014 à 8000 euros d’amende dans l’affaire dîtes des “fadettes du Monde”. Bernard Squarcini, ancien commissaire et préfet, s’est depuis reconverti dans le privé via une société de consulting. 

Armel Mehani et François Vignolle

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages