Info M6 - Imbroglio sur les photos de l’interview de Laeticia Hallyday

Yoan VALAT / POOL / AFP

La première interview de Laeticia Hallyday devrait paraître ce jeudi dans le Point. Mais des photos exclusives ne pourront pas paraître à cause de la récente garde à vue de Sébastien Farran…

Quatorze pages seront consacrées à la veuve de Johnny Hallyday, qui a choisi de s’exprimer pour la première fois ce jeudi depuis la mort de son mari. Laeticia a fait confiance au Point, et le journal a agrémenté son interview de photos exclusives, dont certaines devaient être fournies selon nos informations par l’ancien manager de Johnny, Sebastien Farran.

Or c’est ici que les choses se corsent. Sébastien Farran, a été placé en garde à vue ce mardi 10 avril à la suite d’une plainte déposée par Didier Morville, plus connu sous le nom de “JoeyStarr” pour des faits présumés de vols, abus de confiance et escroquerie.

Des photos saisies par la police judiciaire

Dans le cadre de cette affaire, la police judiciaire saisi l’ordinateur de l’ancien manager de NTM. D’après nos informations, des photos de Laetitia aux Etats-Unis qui devaient servir à illustrer l’entretien de l’épouse de Johnny Hallyday s’y trouvaient. Cet épisode inattendu aurait provoqué un brin de nervosité à la rédaction du Point au moment du bouclage hier selon des témoins présents dans la rédaction.

Contactée, la direction du Point indique, de son côté, que des photos de Laeticia en compagnie de son intervieweur, Etienne Gernelle, directeur de la rédaction du magazine, avaient été choisies pour ce numéro spécial et qu’il n’y avait nul besoin des clichés détenus par Sébastien Farran.

Selon certains proches de Laeticia Hallyday, cette interview tombe à un moment “inapproprié” à la veille du délibéré sur le référé demandant le gel du patrimoine du chanteur par les deux enfants aînés du chanteur.