INFO M6 - Kim Kardashian : images exclusives d'une vidéosurveillance privée

Ce sont des images exclusives : celles d’une caméra de surveillance privée postée aux abords de l’hôtel où séjournait la star Kim Kardashian  dans la nuit du 2 au 3 octobre.

La vidéosurveillance permet de retracer le braquage de la starlette au “No address”, un hôtel particulier de la rue Tronchet à Paris, transformé en résidence secrète prisée des célébrités qui veulent rester discrètes.

La caméra filme une rue débouchant sur la rue Tronchet, à quelques mètres de l’entrée du “No address”. A 2h19, trois hommes vêtus d’un gilet réfléchissant passent en vélo à proximité de la luxueuse résidence de la star. Une dizaine de minutes plus tard, deux piétons les rejoignent. Les individus ne sont pas identifiables, mais l’heure et leur nombre laissent penser qu’ils sont les agresseurs de Kim Kardashian.

Ils vont ensuite se faire passer pour des policiers et menacer le veilleur de nuit, avec une arme de poing pour qu’il les conduise jusqu'à l'appartement loué par Kim Kardashian.

Dans une interview au Daily Mail, le gardien de l’hôtel particulier raconte l’arrivée des cinq malfaiteurs déguisés en policiers. “J'étais à la réception. J'ai vu des uniformes de police, avec des badges réfléchissants, comme en ont les policiers (…) Je suis arrivé à la porte et l'un d'eux m'a saisi le bras et m'a menotté. (..) il m'a lancé : “Où est la caméra de surveillance ?” ». Pour le concierge, la sécurité de l’établissement était insuffisante, il n’y avait pas de caméras de surveillance dans l’hôtel.

Après avoir fait main basse sur l'alliance et les bijoux de la vedette de la téléréalité, soit un butin de 10 millions de dollars, les braqueurs quittent la rue Tronchet. A 3h07, les 2 piétons partent rapidement, mais sans courir.

Ils sont suivis une minute plus tard par deux cyclistes, qui roulent sur la chaussée. Quelques secondes après, un troisième vélo est filmé. L'homme pédale plus lentement et circule sur le trottoir, il semble avoir un sac accroché au guidon. Celui-ci pourrait contenir les bijoux volés. Ces images sont importantes pour l'enquête mais elles ne sont malheureusement pas assez nettes pour identifier les malfaiteurs.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages