INFO M6 : Six douaniers en garde à vue dans une vaste affaire d’escroquerie présumée

Illustration – AFP PHOTO / BORIS HORVAT

Un vaste coup de filet qui pourrait écorner l’image des services des douanes. Douze personnes ont été placées en garde à vue ce mercredi matin, dans le cadre d’une enquête liée à un trafic présumé d’importation de café contrefait.

Outre six personnes présentées comme des proches ou des intermédiaires, six fonctionnaires de la direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières (DNRED) sont actuellement entendus par les gendarmes de la section de recherches de Paris.

Cette opération fait suite à une commission rogatoire diligenté le 5 juillet 2015 par un juge d’instruction du Parquet de Paris. Le 12 et le 13 décembre dernier, des perquisitions avaient déjà eu lieu dans les locaux de la DNRED ou plus de 800 000 euros en petites coupures avaient été découverts.

Les enquêteurs des sections de recherches de Paris et Rouen cherchaient alors à identifier d’éventuelles complicités au sein du prestigieux service de la douane, après la découverte le 3 juillet 2015 de 41 tonnes de café contrefait d’une grande marque française entreposées dans un entrepôt d’Argenteuil (Val d’Oise).

Contacté, le Parquet de Paris a confirmé l’information.

Adrien Cadorel

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages