Jawad Bendaoud en garde à vue pour menaces de mort sur son ex-compagne

Crédit : BFM TV via AFP

Jawad Bendaoud a été relaxé en février par le tribunal correctionnel de Paris pour “recel de malfaiteurs terroristes”. Le parquet a fait appel de cette relaxe.

Deux mois et demi seulement après avoir été relaxé dans l’affaire de l’hébergement d’un terroriste du 13 novembre 2015, Jawad Bendaoud fait à nouveau parler de lui. Cette fois dans une affaire domestique. Il a en effet été placé en garde à vue pour des menaces de mort proférées à l’encontre de son ex-compagne, selon Le Parisien.

Depuis sa relaxe, l’homme de 31 ans avait donné deux interviews à BFM TV et Libération. Jawad Bendaoud s’y confiait sur sa difficulté à se réinsérer en estimant “ne pas être préparé à sa sortie de prison”.

Le 14 février dernier, le tribunal correctionnel de Paris l’avait relaxé. Il avait procuré un logement à l’organisateur présumé des attentats du 13 novembre 2015, Abelhamid Abaaoud, après cette tuerie qui a fait 130 morts et plus de 400 blessés.

Le logeur des djihadistes du 13 novembre 2015 relaxé