La pollution responsable d’un décès sur six en 2015

Getty

Qu’elle soit dans l’air, dans l’eau ou dans nos matériaux, la pollution a des effets très dangereux pour la santé humaine.

La pollution n’est pas seulement dévastatrice pour la nature et notre environnement, elle l’est aussi pour la santé humaine ! Selon un rapport publié vendredi dans la revue The Lancet, en 2015, un décès sur six pouvait être lié à la pollution, de l’air, de l’eau ou de nos lieux de travail.

La pollution tue 15 fois plus que les guerres

“On estime que les maladies causées par la pollution ont été responsables de 9 millions de morts prématurées en 2015 – soit 16% de l’ensemble des décès dans le monde”. Ce bilan représente “trois fois plus de morts que le sida, la tuberculose et le paludisme réunis, et 15 fois plus que ceux causés par les guerres et toutes les autres formes de violence”, soulignent ses auteurs.

Les chiffres dans le détail :

L’étude a duré deux ans, elle a rassemblé les travaux de plusieurs organismes internationaux, ONG et une quarantaine de chercheurs spécialisés dans les questions de santé et d’environnement.

Les pays pauvres particulièrement touchés

Principales victimes de la pollution : “les populations pauvres et vulnérables”, 92% de ces décès surviennent en effet dans des pays à revenu faible ou moyen et, dans chaque pays, ils concernent davantage les minorités et les populations marginalisées.

En Inde, au Pakistan, en Chine, à Madagascar ou au Kenya, où l’industrialisation est très rapide, jusqu’à un décès sur quatre pourrait être lié à la pollution.

Un coût humain et financier

Selon la revue médicale britannique, ces morts ont aussi un coût financier pour les pays concernés : plus de 4.600 milliards de dollars chaque année, soit l’équivalent de 6,2% de la richesse économique mondiale. La revue médicale appelle à “s’attaquer d’urgence à la situation” et à battre en brèche “le mythe selon lequel la pollution serait une conséquence inévitable du développement économique”.

Lire aussi : 

Europe : la pollution de l’air a causé plus de 500 000 décès prématurés en 2014

Pollution : mortel diesel


 

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages