Le chanteur Eduardo annonce vouloir se suicider

Facebook

“On m'a enlevé le droit de rester en France. Je préfère mourir”. C'est l'appel désespéré et terriblement inquiétant lancé sur Facebook par le chanteur Eduardo, célèbre dans les années 90, notamment, pour avoir chanté “ Je t'aime le lundi”.

La raison : il ne veut pas être expulsé de France. Sur son compte Facebook, le chanteur, de nationalité italienne, publie un courrier de la préfecture de police, daté de novembre dernier, l'informant qu'il “ne remplit pas les conditions pour bénéficier d'un droit de séjour permanent”. Il sera donc reconduit, dans un délai de 30 jours, à la frontière du pays dont il a la nationalité.

Eduardo prévient donc qu'il mettra fin à ses jours à la fin du mois : “LE 31 DÉCEMBRE 2016, JE VAIS ME SUICIDER. On m'a enlevé le droit de rester en France. Je préfère mourir. Le 31 décembre 2016, je vais me suicider car quitter la France m'est insupportable.

Facebook

Plus loin, il donne même des consignes pour son inhumation : "J'aimerais être enterré dans un cimetière de Paris ou de la région parisienne, même dans une fosse commune” explique-t-il. Avant de poursuivre : “pourvu que mon corps puisse rester dans ce beau pays où j'ai passé une très grande partie de ma vie”.

Dans son courrier, la préfecture précise qu'Eduardo, de son vrai nom, Eduardo Pisani, peut contester la décision et demander un recours en annulation.

Facebook
En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages