Le ton monte vivement entre Manuel Valls et Jean-Luc Mélenchon

Montage à partir de photos AFP

Très chaude ambiance au palais Bourbon selon une indiscrétion du Canard enchaîné. En plus de leur duel sur Twitter, selon le journal satirique, le ton est monté très vivement au sein même de l’Assemblée entre Manuel Valls et Jean-Luc Mélenchon.

Premier épisode : le 3 octobre dernier, entre Danièle Obono et l’ex Premier ministre. Ce dernier aurait accusé la députée Insoumise de tenir “un discours islamo-gauchiste”.

Réponse de Jean-Luc mélenchon via Twitter :


Deuxième épisode : le leader de la France Insoumise aurait insisté, dans la salle de la commission des Lois du palais Bourbon, en disant, d’après Le Canard enchaîné : “Moi je ne m’assieds pas à côté de ce nazi !”. Et d’ajouter : “tu n’es qu’une ordure ! Un pauvre type ! Une merde!”

“Mais tu es complètement fou ! Tu vas te calmer !”, aurait répondu Manuel Valls.

Le socialiste David Habib se serait alors mêlé à la joute verbale : “Arrête ton numéro. Tu es vraiment un connard !”

La suite ? Un échange de piques via les réseaux sociaux et la démission de Jean-Luc Mélenchon, vendredi dernier, de la mission parlementaire sur la Nouvelle-Calédonie, présidée par Manuel Valls.
Le député de Marseille décrit l’ex-chef du gouvernement comme “un personnage extrêmement clivant” qui aurait une “proximité avec les thèses ethnicistes de l’extrême droite”. Le premier décrivant le second comme “un personnage extrêmement clivant qui suscite de forts rejets du fait de sa proximité avec les thèses ethnicistes de l’extrême droite”.

Réponse de Manuel Valls dans une série de tweets :



Sur le même thème

Lire aussi
Mélenchon : “c’est la rue qui a abattu les rois, les nazis…”
“Nazis” : le gouvernement dénonce “une faute politique et morale de Mélenchon

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages