Législatives 2017 : les députés qui jettent l'éponge

AFP PHOTO / Thomas SAMSON

À moins d’un mois des élections législatives, des hommes et femmes politiques renoncent à briguer un mandat. Selon franceinfo, au moins 212 députés sortants sur les 569 élus ne se représenteront pas au mois de juin, soit plus d’un tiers des députés (37%). La proportion est la même chez les socialistes (36%) et les Républicains (39%).

Il s’agit d’un taux d’abandon inédit, deux fois plus important que celui des deux précédentes législatives : 98 sur 577 en 2007 (environ 17%) et 105 sur 577 en 2012 (environ 18%). Un renoncement par usure, par manque de légitimité ou par crainte d’une défaite cuisante, voici un panorama non exhaustif de celles et ceux qui jettent l’éponge.