Les forces de sécurité sur le qui-vive ce week-end

Les Champs-Elysées le 12 juillet 1998 – AFP

Un total de 12.000 membres des forces de l’ordre seront mobilisés dans Paris et sa région à l’occasion des festivités du 14-Juillet, vendredi soir et samedi, et de la finale du Mondial dimanche.

14 juillet et finale de la Coupe du monde de football ! Les Champs-Elysées, à l’image des forces de l’ordre, vont connaître samedi et dimanche un week-end très chargé. Autant les célébrations de la Fête nationale sont, à l’image du réveillon, toujours source de tensions, autant la présence de la France en finale du Mondial, dès le lendemain, va demander aux services de sécurité une vigilance encore plus particulière.

12.000 membres des forces de l’ordre

Place Beauvau, on garantit que “le dispositif est en train d’être adapté en conséquence pour le 15 juillet”. Pas si simple, les forces de l’ordre seront aussi partout ailleurs en France : Tour de France, grands départs en vacances, menace terroriste constante… “A week-end exceptionnel, dispositif exceptionnel” assure-t-on toujours au Ministère de l’Intérieur.

Un total de 12.000 membres des forces de l’ordre seront ainsi mobilisés dans Paris et sa région à l’occasion des festivités du 14-Juillet, vendredi soir et samedi, et de la finale du Mondial dimanche. Par ailleurs, 3.000 membres des personnels de secours seront déployés, a précisé Michel Delpuech.

Jusqu’à 100 000 personnes sur le Champ-de-Mars

Soumises à autorisation des préfectures, les fans zones doivent désormais prendre en compte les dernières dispositions de la loi “renforçant la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme”, qui a succédé à l’état d’urgence et qui rend possible des “périmètres de protection”, des palpations ou encore des fouilles de bagages et de véhicules.

Ainsi, la Ville de Paris déploiera sur le Champ-de-Mars de quoi accueillir jusqu’à 100 000 personnes dimanche. D’autres fans zones seront mise en place, partout en France, comme le montre cette carte mise en ligne par RTL.

Selon le Monde, la plupart des municipalités auraient toutefois opté pour des alternatives plus légères en terme de logistique. Salles des fêtes, stades et gymnase accueilleront ainsi des écrans géants sur plusieurs centaines de sites, à hauteur d’un millier de personnes. La formule a déjà été  expérimentée, avec succès, lors de la demi-finale de mardi soir.

La France chavire de bonheur après la qualification des Bleus