Les Inrockuptibles, au cœur d'une polémique pour cette Une avec Bertrand Cantat.

Marlène Schiappa, la secrétaire d'Etat chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes a dénoncé dans un tweet le choix du magazine de mettre en avant le chanteur condamné en 2004 pour le meurtre de sa compagne l'actrice Marie Trintignant. Le débat divise la toile : entre ceux qui estiment que l'ex-leader de Noir Désir a purgé sa peine et ceux pour qui Bertrand Cantat doit s'astreindre au silence.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages