Les Palestiniens dénoncent le "chantage" de Donald Trump

Donald Trump

Le président américain, dans un tweet, menace de couper l’aide aux Palestiniens.

Sur Twitter, canal de communication préféré de Donald Trump, le président américain a menacé de couper l’aide des Etats-Unis aux Palestiniens.

“Nous payons les Palestiniens DES CENTAINES DE MILLIONS DE DOLLARS par an sans reconnaissance ou respect. Puisque les Palestiniens ne sont plus disposés à parler de paix, pourquoi devrions-nous leur verser des paiements massifs à l’avenir ?”


Une sortie qui n’a pas plu aux Palestiniens, qui dénoncent le “chantage” des Etats-Unis.

Hanan Ashrawi, membre du comité exécutif de l’Organisation de Libération de la Palestine (OLP) dénonce : “Nous ne céderons pas au chantage […]. Maintenant il [le président Trump] ose accuser les Palestiniens des conséquences de ses actions irresponsables”.

319 milliards en 2016

En 2016, les Etats-Unis ont versé 319 millions de dollars d’aide aux Palestiniens via leur agence de développement (USAID), selon des chiffres disponibles sur le site de l’agence. A cela s’ajoutent 304 millions de dollars d’assistance donnés par Washington aux programmes de l’ONU dans les territoires palestiniens.

Depuis son arrivée à la Maison Blanche, Donald Trump s’est vanté de pouvoir obtenir un accord de paix entre Israéliens et Palestiniens, un dossier sur lequel tous ses prédécesseurs ont échoué.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages