Les vacances très françaises de monsieur Macron

AFP

Les vacances du chef de l’Etat qui débute aujourd’hui seront françaises, de même que pour l’ensemble des membres du gouvernement. Et pour cause, dans le passé, certains congés des locataires de l’Elysée leurs avait été reprochés par les Français. Retour sur ces précédents.

Partir loin de Paris et pendant une longue période. Il n’en est rien quand on est chef de l’Etat ! Depuis hier soir, le président de la République profite de “quelques jours de vacances en France”. Il reste “mobilisable à tout moment”, précise l’Elysée, selon la règle qu’il a imposé à ses ministres. La durée ou les lieux exacts de villégiature d’Emmanuel Macron sont toutefois un secret bien gardé. Car le sujet est sensible. Certains des ses prédécesseurs avaient essuyé les critiques quant à leurs  congés.

Accusé en 2012 d’avoir pris des vacances trop longues (19 jours), François Hollande avait réduit drastiquement ses congés les étés suivants (entre 7 et 10 jours de 2013 à 2016), raccourcissant également les vacances des ministres. La norme des précédents présidents, Nicolas Sarkozy et Jacques Chirac, se trouvait autour de 20 jours. Retour sur les congés de nos anciens présidents de la République.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages