Loiret : un prêtre mis en examen pour agressions sexuelles

Illustration – AFP

Les faits reprochés à ce prêtre de 58 ans auraient débuté en 1994 en Bretagne et à Orléans (Loiret).

Le jeune homme qui porte plainte est aujourd’hui adulte. Il avait tout juste 10 ans au début des faits. Vendredi, le prêtre qu’il accuse d’attouchements, le recteur de la basilique de Cléry-Saint-André jusqu’en mars dernier, a été mis en examen pour agressions sexuelles sur mineur de 15 ans par personne abusant de l’autorité de sa fonction.

Devant les gendarmes, l’homme d’église avait dans un premier temps nié en bloc les accusations portées contre lui, avant de finalement reconnaître “des gestes à caractère sexuel” face au juge d’instruction. Ces “gestes” se seraient ainsi passés entre juillet 1994 et juillet 2000 dans un camp de vacances en Bretagne ainsi qu’au sein de la chorale d’une église orléanaise, dans laquelle la jeune victime chantait.

D’autres victimes ?

Une seconde plainte pour viol déposée par une autre victime a été écartée par la justice. Les faits, remontant au début des années 80, étaient prescrits, a expliqué le procureur de la République d’Orléans Nicolas Bessone. Le mois dernier, le parquet avait été saisi par le diocèse d’Orléans, après une série de dénonciations faites auprès de la cellule spéciale de l’Eglise du Loiret. (Téléphone : 02.38.52.51.45.

Âgé de 58 ans, le père Olivier de Scitivaux a été placé sous contrôle judiciaire. Tout contact avec des mineurs et tout déplacement en Centre-Val-de-Loire et en Bretagne lui sont interdit.