Maëlys : les enquêteurs s'intéressent à une station de lavage

Illustration

Cela fait un mois jour pour jour que la petite Maëlys, 9 ans, a disparu de la fête d’un mariage dans l’Isère. Un suspect est incarcéré mais il nie farouchement avoir un lien quelconque avec l’affaire.

Même si le principal suspect mis en examen et écroué pour l’enlèvement de Maëlys nie avoir un lien avec la disparition de la fillette, les enquêteurs continuent de s’intéresser à lui. Selon BFMTV, ils se concentreraient désormais sur la station de lavage où l’homme a nettoyé sa voiture au lendemain du mariage.

De nouvelles recherches ADN

Des prélèvements de graisse et d’eau usées seraient en cours d’analyse pour tenter de découvrir de l’ADN de la fillette. Le suspect affirme avoir lavé sa voiture pour la vendre, ce qu’un  acquéreur potentiel aurait confirmé.

De nombreux éléments troublants

Le principal suspect dans l’enquête sur la disparition de Maëlys continue de clamer son innocence et présente une explication à chaque élément présenté par les enquêteurs.
Pourtant, de nombreux éléments semblent à charge contre l’accusé :

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages