Manuel Valls pourrait se présenter à la mairie de Barcelone

Manuel Valls – AFP

Manuel Valls “étudie” la possibilité de présenter sa candidature pour diriger la mairie de Barcelone.

Manuel Valls pourrait bien se donner un nouveau défi : le député d’Evry qui traverse une passe difficile politiquement en France pourrait se donner un nouvel élan en Espagne, son pays d’origine.

L’ancien Premier ministre, interrogé par la chaîne de télévision espagnole, TVE, a raconté avoir été approché par le parti Ciudadanos. Albert Rivera, le dirigeant de cette formation hostile à l’indépendance de la Catalogne, aurait ainsi proposé à Manuel Valls d’être candidat à la mairie de Barcelone l’année prochaine.

“Ça m’intéresserait de continuer (à participer au) débat sur l’indépendance et je vais l’étudier,” a précisé Manuel Valls à TVE.

“Le projet séparatiste est mort”

Manuel Valls, 55 ans, né à Barcelone et naturalisé français à l’âge de 20 ans, s’est beaucoup impliqué dans le débat catalan, se prononçant fermement contre l’indépendance.

“Le projet séparatiste est mort avec la réponse du roi et de l’Europe, mais les idées indépendantistes vont perdurer et le processus sera long parce que la société est très divisée”, a commenté Manuel Valls à TVE.

A lire aussi : Catalogne : la justice allemande refuse d’extrader Carles Puigdemont pour rébellion

Le droit de se présenter en Espagne

Manuel Valls a le droit de se présenter à cette élection, le Traité de Maastricht de 1992 autorisant tous les citoyens de l’Union européenne résidant dans un autre Etat membre que leur pays d’origine à voter et à se présenter aux élections municipales et européennes dans les mêmes conditions que les nationaux.

Le parti Ciudadanos a remporté les élections catalanes le 21 décembre dernier.