Marine Le Pen ose le filtre chien sur Snapchat

Capture d’écran

Marine Le Pen tente de séduire les jeunes sur leur application préférée. Snapchat, le réseau social où le filtre est roi.

2017, la campagne se joue aussi sur Internet et les candidats l’ont bien compris. Benoît Hamon avec une couronne de fleurs, François Fillon et ses lunettes seventies et ce matin, Marine Le Pen avec un masque de chien… Toute la semaine, les candidats à la présidentielle répondent aux questions des utilisateurs de Snapchat. Et pour attirer les plus jeunes, la présidente du Front National n’hésite pas à rouler les “r” pour entonner Dalida, sa chanteuse préférée.


Le prochain sur la liste : c’est Emmanuel Macron.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages