Méditerranée : le bateau anti-migrants C-Star secouru par une ONG pro-réfugiés

Le bateau des militants d’extrême droite C-Star au large de la Libye, le 5 août 2017

En panne de moteur au large des côtes tunisiennes, le C-Star, qui embarque des militants anti-migrants, va recevoir l’assistance du Sea Eye, un navire qui porte assistance aux réfugiés en Méditerranée.

Cela faisait quelques jours que le C-Star était muet. Ce navire affrété par des militants européens d’extrême droite pour lutter contre le trafic de migrants au large de la Libye, était bloqué depuis mardi au large de la Tunisie. Un puissant syndicat avait mardi appelé à empêcher son ravitaillement.

Or, c’est une ONG qui vient en aide au migrants qui nous donne vendredi des nouvelles sur son compte Facebook. Ironiquement, le Sea Eye a été mandaté par les autorités européennes pour aller porter secours au navire en difficulté “qui aurait émis un “signal de détresse”.

“Aider les navires en détresse est le devoir de tous en mer”

“Comme notre bateau Sea Eye est le plus proche du C-Star, le centre de contrôle de détresse de la Méditerranée nous a demandé de les aider”, explique l’ONG sur Facebook. Michael Buschheuer, le fondateur de Sea-Eye en a profite pour faire passer un message : “aider les navires en détresse est le devoir de tous en mer, sans distinction de leur origine, de leur couleur de peau, de leur religion ou de leurs convictions”.

Une “difficulté technique”

Sur Twitter, l’association “Defend Europe” minimise ce sauvetage en mer, désastreux du simple point de vue de la communication. “Le C-Star rencontre une difficulté technique. Nous sommes en train de la résoudre. Pas de panique !”.


Plus précisément, “le moteur principal a été stoppé”, précisent-ils. Les règles de navigation engagent les bateaux environnants à porter assistance à un navire en difficulté. Le Sea Eye est donc en route vers le C-Star. La rencontre entre les deux équipages promet d’être animée.


Espagne : des migrants débarquent sur une plage touristique

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages