Mort de Sophie Lionnet : Ouissem Medouni et Sabrina Kouider reconnus coupables

Sophie Lionnet – DR

Le couple de Français a été condamné pour la mort de Sophie Lionnet, 21 ans, dont le corps avait été retrouvé brûlé en septembre dernier.

Ouissem Medouni, 40 ans, et Sabrina Kouider, 35 ans, ont été reconnus coupables ce jeudi du meurtre de leur jeune fille au pair française, Sophie Lionnet. Le jury a rendu son verdict après deux mois de procès, attribuant la responsabilité du meurtre aux deux accusés.

Une décision prise à l’unanimité pour Sabrina Kouider

La décision a été prise à l’unanimité pour Sabrina Kouider, et à une majorité de 10 voix contre 2 pour Ouissem Medouni. Pendant toute la durée du procès,  les deux n’ont cessé de s’accuser mutuellement du meurtre. Leurs peines seront prononcées en juin prochain.

Sophie Lionnet : les regrets de Ouissem Médouni


Un corps brûlé dans le jardin

Le corps de Sophie Lionnet, 21 ans, originiaire de Troyes (Aube), avait été découvert calciné dans le jardin du couple qui l’employait dans le quartier de Southfields (sud-ouest londonien). Ouissem Medouni et Sabrina Kouider avaient reconnu avoir brûlé le corps de Sophie Lionnet mais niaient lui avoir donné la mort.

Le calvaire de la jeune fille au pair

Après l’arrestation du couple, les langues s’étaient déliées, certains témoignant de la dureté des conditions de vie de la jeune Sophie Lionnet chez Ouissem Medouni et Sabrina Kouider. Le procès a aussi révélé que la jeune femme avait subi des interrogatoires de la part du couple qui tentait de lui faire avouer une complicité d’actes pédophiles commis sur leurs enfants. Des accusations délirantes qui ont vraisemblablement mené au meurtre de la jeune femme.

“Seuls Kouider et Medouni savent exactement comment ils ont tué Sophie mais l’accusation a pu prouver qu’elle était morte à la suite de violences intentionnelles et constantes, et pas par accident”, a souligné le parquet après la condamnation.