Mort de Toto Riina, puissant parrain de la mafia sicilienne

Reuters

Salvatore “Toto” Riina, chef du clan des Corleone, est mort à l’âge de 87 ans. Il purgeait une peine de prison pour plusieurs dizaines de meurtres commis entre 1969 et 1992.

Il était surnommé “la bête” ou “le fauve”. Toto Riina, l’ancien “parrain des parrains” de la mafia sicilienne, le plus violent et le plus redouté, est mort dans sa prison dans la nuit de jeudi à vendredi.

Un cancer

Plongé dans le coma depuis plusieurs jours, il a succombé à un cancer. Le chef de clan avait été transféré de sa prison à une unité de détenus dans un hôpital de Parme.

Alors que “Toto” Riina était sous un régime de détention anti-mafia très strict, lui interdisant toute visite, le gouvernement italien a finalement permis à sa femme et à l’une de ses filles de lui dire un dernier adieu.

Plus de 150 meurtres lui sont attribués

Toto Riina est accusé d’avoir commandité plus de 150 meurtres, dont ceux des juges anti mafieux Giovanni Falcone and Paolo Borsellino en 1992.

Ce fils de paysan qui mesurait 1,58 mètres avait réussi à asseoir son pouvoir sur la Cosa Nostra, la mafia sicilienne, devant même le chef de la Coupole, l’exécutif de l’organisation, en 1982. Mais sa cruauté et ses excès ont poussé certains membres de son entourage à le dénoncer.

Arrêté en 1993, il avait été condamné à 26 peines de prison à vie.

Lire aussi : 

Mexique : un chef de cartel assassiné en pleine opération de chirurgie esthétique

Un “baron de la drogue” breton arrêté aux États-Unis

 

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages