Nord : arrêtée à 83 ans avec 830.000 euros en petites coupures

AFP

Une dame de 83 ans a retiré toutes ses économies en liquide depuis la Belgique. Un pactole sur lequel sont tombés les douaniers…

Elle l’affirme devant le tribunal : elle ne pensait pas à mal et ne savait pas que c’était illégal. Une dame de 83 ans a été interpellée en mai dernier à la frontière franco-belge alors qu’elle transportait 830.000 euros en liquide dans un sac poubelle. Les douaniers lui avaient bien demandé si elle avait quelque chose à déclarer, mais l’octogénaire a répondu par la négative, rapporte La Voix du Nord.

Un vieux compte datant de la guerre

Pourquoi possédait-elle une telle somme ? Car quelques heures auparavant, elle était venue vider un compte qu’elle possédait depuis 1945, soit la fin de la guerre, en Belgique. Décidée à régulariser sa situation, affirme-t-elle, la vieille dame avait demandé à son banquier de lui remettre l’intégralité de la somme, ce que l’homme a fait, sans lui préciser qu’un transport d’argent dépassant 10.000 euros était passible de poursuites. Ce qu’il devait bien savoir…

Un banquier indélicat ?

“Mais comment est-il possible qu’un banquier vous ait laissée partir comme ça ?”, s’étrangle presque le président Jean-Marc Defossez au tribunal de Lille, raconte encore La Voix du Nord. L’avocat de l’octogénaire a bien une explication : “On était en plein dans la chasse aux comptes bancaires à l’étranger, fulmine l’avocat lillois. Il s’est débarrassé de ma cliente. Et comme par hasard, la douane l’attend à la frontière”.
Au final, la vieille dame a été condamnée à une amende de 50.000 euros, le juge ayant retenu des circonstances atténuantes.

Lire aussi : 

Unesco : les Etats-Unis claquent la porte de l’organisation

Que contient le second volet social de Macron ?

Mélenchon dément avoir traité Valls de “nazi”

 

 

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages