Pérou : au moins 48 morts dans un accident de bus

L’accident a eu lieu au niveau du “virage du diable”.

Le Pérou est en deuil après la mort d’au moins 48 personnes dans un accident d’autobus ce mardi. Le bus ayant chuté d’une falaise de près de 100 mètres après avoir été percuté par un camion au niveau du “virage du diable”, une route réputée comme dangereuse en raison de brouillards fréquents.

55 passagers et deux chauffeurs se trouvaient à bord de l’autocar qui se rendait à Lima, la capitale du pays, depuis la ville de Huacho. Après l’arrivée des secours, seules 6 personnes ont pu être sauvées. Leur état de santé reste toutefois inquiétant. 4 d’entre elles se trouvent encore dans un état grave.

Des recherches difficiles

Le lieu de l’accident, situé en bas d’une falaise, complique les recherches qui se sont arrêtées mardi soir pour reprendre mercredi matin en raison de la marée. Les secouristes ont dû être hélitreuillés ou descendre de la falaise à l’aide de cordes afin de porter secours aux victimes. Une grue devrait arriver sur place pour soulever le car qui se trouve sur le toit, au pied de la falaise et à quelques mètres de la mer, l’habitacle enfoncé par la violence de l’impact.

“C’est très douloureux pour le pays de subir un accident aussi grave. Ma solidarité profonde avec la douleur des familles”, s’est exprimé le président péruvien Pedro Pablo Kuczynski sur son compte Twitter. Au Pérou, 2500 personnes sont décédées dans des accidents de la route en 2016 selon un bilan officiel.

 

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages