Pierre Bellemare, grande voix de la télévision et de la radio, est mort à l'âge de 88 ans

Pierre Bellemare, le 22 novembre 2016 à Paris – AFP

Le décès de cette figure du petit écran a suscité de nombreux hommages dans le monde des médias.

C’est un monument qui vient de nous quitter. Figure de la radio et de la télévision, conteur d’histoire invétéré et père du télé-achat en France, Pierre Bellemare nous a quittés samedi à l’âge de 88 ans. L’annonce a été faite par le patron de la station où officiait cette grande voix très connue des Français.


Une voix

Car Pierre Bellemare, c’est c’était d’abord l’histoire d’une voix, aussi douée pour conter des histoires et captiver ses auditeurs que pour leur vanter les mérites d’une poële anti-adhésive. Né en 1929 à Boulogne-Billancourt près de Paris, Pierre Bellemare se forme très tôt à la technique radiophonique, devient metteur en ondes, régisseur à Radio-Service.

Puis à 25 ans, il présente “Vous êtes formidable” sur Europe 1, qui fait appel à la solidarité des auditeurs. Créateur dans les années 1980 du télé-achat sur les ondes françaises, il se distingue dans un rôle de conteur avec “Les dossiers extraordinaires”, “Les dossiers d’Interpol” et des récits inspirés de faits réels déclinés en recueils, émissions radiophoniques et télévisuelles. Sa dernière émission en date, “Les Enquêtes impossibles”, était diffusée sur la chaîne de télévision HD1.

“Tu as inventé les émissions ou l’on défend les gens”

Le décès de cette figure du petit écran a suscité des hommages dans le monde des médias. Stéphane Bern sur son compte Twitter rend hommage à un “merveilleux complice des grosses têtes”.


Pierre Lescure a salué “une vie d’histoires racontées comme personne, de sa voix reconnaissable entre toutes, une vie de création et de projets”.


Julien Courbet salue également la mémoire de ce “prince”, ce “génie”, au service d’ “émissions où l’ on défend les gens.”


La ministre de la Culture Françoise Nyssen a rendu hommage à un “pionnier de la radio et de la télévision modernes, conteur inoubliable”. “Sa voix, ses émissions ont accompagné le quotidien de plusieurs générations”, a ajouté la ministre, qui s’exprimait via Twitter.