Pyrénées-Orientales : un randonneur décède après avoir consommé une plante toxique

L’aconit est l’une des plantes les plus toxiques d’Europe – REDA&CO / Contributeur – Getty Images

L’homme et son épouse avaient confondu le végétal très toxique avec du couscouil, une plante comestible que l’on trouve en altitude.

L’homme est décédé quasi-immédiatement, après avoir ingéré ce qu’il croyait être du couscouil (coscoll en Catalan), une plante sauvage et comestible que les habitants des Pyrénées-Orientales ont l’habitude de trouver en montagne. Mais ce que son épouse et lui venaient de consommer était en fait une plante mortelle baptisée aconit. 

L’une des plantes les plus toxiques d’Europe

C’est en faisant une randonnée dans le massif du Canigou que le couple de septuagénaires a ramassé ce qui lui semblait être le parfait condiment pour son repas du soir, rapporte France Bleu Roussillon. Le soir-même ils ont en fait cuisiné l’une des plantes les plus toxiques d’Europe. L’homme de 78 ans est mort avant l’arrivée des pompiers. Son épouse, âgée de 75 ans, a été prise de vomissements et de nausées. 

Son épouse hors de danger

Prise en charge en urgence au centre hospitalier de Perpignan, son état était jugé grave mais ses jours ne sont plus en danger. Cette erreur d’appréciation aurait pu faire une troisième victime : une randonneuse de 32 ans, croisée par le couple. 

Ce dernier lui avait en effet offert une partie des plantes qu’il venait de cueillir. La jeune femme les avait aussitôt consommées. Après des recherches pour tenter de la retrouver, celle-ci a été admise à l’hôpital de Perpignan, mais aucune conséquence grave n’a été observée sur son état de santé.