Rajoy en Catalogne, pour la première fois depuis la mise sous tutelle

AFP PHOTO / PAU BARRENA

C’est sa première visite dans la région depuis la mise sous tutelle par Madrid. Le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy est arrivé ce à Barcelone, au lendemain d’une massive manifestation séparatiste.

Mariano Rajoy s’est rendu dans un hôtel de la gare de Barcelone pour la présentation officielle du chef de file de son parti en Catalogne comme candidat aux élections régionales du 21 décembre.
Lors d’un meeting de sa formation, le Parti populaire, la bête noire des indépendantistes, a appelé à “récupérer la Catalogne de tous” par la “démocratie”. Le chef du gouvernement a également demandé aux entreprises de “ne pas quitter” la Catalogne, alors que plus de 2 000 d’entre elles l’ont déjà fait depuis le début de la crise. Il a aussi invité les Espagnols à ne pas boycotter les produits catalans.


Nouvelle mobilisation des indépendantistes

Les indépendantistes ne désarment pas en Catalogne. 750.000 personnes, selon la police locale, se sont à nouveau réunies à Barcelone ce soir, pour demander la libération des leaders séparatistes emprisonnés. Ils sont soutenus depuis la Belgique par Carles Puigdemont qui a appelé à faire entendre leur “clameur commune”.

Le chef du gouvernement espagnol a convoqué des élections après avoir destitué le gouvernement séparatiste de Carles Puigdemont, et dissous le parlement, pour “rétablir l’ordre constitutionnel”, suite au défi sans précédent posé par les indépendantistes de cette région où vivent 16% des Espagnols.

Lire aussi 
Permis de conduire : une visite médicale dès 70 ans ?
Alerte aux vents violents pour cinq départements !
Levothyrox : une plainte contre deux ministres pour non-assistance à personne en danger

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages